Chloé, Constance et Jane Austen : une petite nouvelle, prémices d’une grande histoire ?

Vedette

Étiquettes

, , ,

Gratuitement, j’ai téléchargé cette histoire de quelques pages de Marie VAREILLE. Comme toujours, les nouvelles me donnent un goût de « trop court » en bouche ! Ephémères, elles suscitent mon intérêt et elles me laissent perplexe, avec mes questions sans réponse.

Chloé, Constance et Jane Austen me fait cet effet : j’en sais trop peu pour conclure mais je vais y réfléchir. Je cogite intensément et cela donne ceci… Lire la suite

L’honneur d’une Viking d’Anna LYRA : COUP de COEUR

Étiquettes

, ,

Voici une romance historique très aboutie dont je ne cacherai pas le terme « historique ». Anna LYRA a réalisé un livre charmeur et charmant avec la fleur des Highlands.(Cliquez ICI ) Aujourd’hui, j’ai un coup de cœur pour l’honneur d’une Viking.

Voici mes bonnes raisons… Lire la suite

Ma vie, mon ex et autres calamités… de Marie VAREILLE. Retour dans les premiers romans !

Étiquettes

, , ,

Ah (soupir de plaisir) ! Marie VAREILLE est une auteure dont j’aime beaucoup l’écriture et l’expression. Ma lecture est toujours ponctuée d’émotions et de petits fous rires. Ma vie, mon ex et autres calamités n’échappe pas à la règle. Lorsqu’on aime ce genre, la Chick-lit, on est ravie, inévitablement !

Lire la suite

Le roi du plaquage de Marc MORITZ

Étiquettes

, ,

Les réseaux sociaux et les blogs fourmillent d’idées nouvelles et de petites perles. J’y note des titres et des auteurs, parfois inconnus, tendance et tentants. Cette romance, Le roi du plaquage, ne m’aurait pas attirée plus que ça si j’avais croisé la couverture dans une librairie. Je me suis lancée dans ce livre pour deux raisons :

1)     Grâce aux commentaires de LA MALLE AUX LIVRES ou VOLUPTUEUSEMENT VÔTRE, lisez… Vous serez convaincu(e)s comme moi !

2)     Parce que cette romance est écrite par Marc MORITZ. Chose rare : un homme écrit des romances… Je ne lis pas cela tous les jours.

Double curiosité… Double plaisir !

Lire la suite

Jackpot avec Le flambeur de Sarah MacLean !

Étiquettes

, , ,

Ne passez pas votre chemin ! Cette romance est un joli coup de foudre pour moi ! J’en flambe de bonheur de m’émouvoir ainsi sur un livre qui aurait pu être charmant mais pas éclatant ! Celui-ci brille de mille feux. Je suis convaincue par le flambeur de Sarah MACLEAN… J’ai très envie de partager ce moment de lecture avec toutes les amatrices et les amateurs ! Lire la suite

Impensable expérience : Inhumanitas de Marie-Béatrice LEDENT

Étiquettes

, , ,

Cette lecture m’a été offerte par son auteure, qui en échange, attend de moi une chronique. Avec sincérité, je vous livre mon avis sur ce roman auto édité dont le titre est interpellant, Inhumanitas, écrit par Marie-Béatrice LEDENT.

Comment tout a-t-il commencé ? Ma rencontre avec Inhumanitas

Ce n’est pas la couverture qui m’attire. Plutôt, l’extrait que je télécharge gratuitement sur un célèbre site de ventes. Avant de me lancer dans une histoire, j’aime lire quelques paragraphes pour juger, à priori, du style de l’auteur et du début de la narration.

Je ne savais pas si j’allais être confrontée à un « genre » très sérieux ou à un thriller prenant ou à une histoire quelconque.

Le titre ne peut pas laisser indifférent. Inhumain… un enfant… la mort ou la guérison ? Je m’attends à une expérience grave et sérieuse. Sans conteste, cette histoire, sous des traits d’une quête fort prenante, traite de la justice et du jugement des hommes. La justice peut-être être humaine ou est-elle froide et sévère, sans jamais prendre en considération une autre vérité, ni une réalité différente : l’utilisation du corps d’un tueur pour sauver l’innocent enfant ?

Un tourbillon de folles décisions

Pas un chapitre de ce livre ne me laisse tranquille. Plus puissante encore, la narration franchit des paliers qui m’entraînent dans une machination et un désespoir toujours plus profond. Touchée, je le suis. Par la maladie de cet enfant, mais encore plus, par le combat de ce père impuissant et de la maman. Le papa de Henry ( telle est sa dénomination puisqu’il n’a d’identité que parce qu’il vit pour son fils) sombre dans un dédale de voies sans issue. Il frappe à toutes les portes, il se déchaîne, il s’évertue à expliquer, à pointer cette indifférence humaine, mais personne ne s’occupe vraiment du sort de sa famille.

Cette quête est addictive, agréable dans le sens où, plus il est submergé par ses décisions destructrices, plus je me demande quelle issue peut prendre ce récit. Le couperet tombe finalement. Je suis saisie d’effroi. Quelque chose de sombre devait arriver… Ce n’est que justice… ?

Le message de l’auteure.

Marie-Béatrice LEDENT écrit un thriller bien construit, incontestablement. Son message est multiple. Je retiendrai surtout sa réflexion sur la justice humaine.

Son livre est un récit contemporain, d’actualité. Je sens l’auteure passionnée et déterminée. J’ai apprécié ce moment de fiction et toute la réalité qu’il comporte.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Mots pour l’auteure :

Avec tous mes remerciements pour cette histoire touchante et émouvante. Merci aussi pour ces moments de questionnement. Je suis convaincue que ce livre atteindra d’autres lecteurs, toujours plus nombreux.

J’espère que votre message portera ses fruits pour une justice juste mais aussi, une justice attentive et humaine qui serait prendre en compte certains êtres faibles aux dépends des monstres, ces tueurs, ces violeurs, ces terreurs, qui, forts de pouvoirs, défient les lois et se les mettent à profit.

La vie de votre enfant est en jeu. Que feriez-vous ?

Si la vie de mon enfant était en jeu… je ne pense pas que je défierais la justice ainsi. Je ne suis pas ce flic. Je n’ai jamais côtoyé de près ou de loin un tueur (heureusement !). Je serais certainement la victime d’un système qui a prouvé sa valeur mais qui peut aussi, par sa rigidité et son souci de protéger tous les êtres, accusés, coupables, témoins, victimes, nous paraître injuste et inhumaine…

Bien livresquement. A très bientôt.

A LA PAGE DES LIVRES