Le fantôme du Vicaire d’Eric FOUASSIER

Comme je vous l’écrivais dans la chronique précédente, j’ai aimé le premier tome du Bureau des affaires occultes d’Eric FOUASSIER. Cette deuxième expérience est toujours aussi agréable mais d’une autre teneur.

C’est le personnage de Valentin VERNE, le policier du XIXème siècle, qui m’a conquise page après page. Ce deuxième tome le met vraiment en avant, davantage que l’intrigue que mène son collaborateur. Je l’ai suivi avidement, chapitre après chapitre, inquiète, savourant les obstacles que l’auteur dresse sur son chemin.

J’ai aussi été comblée par l’antagoniste, le Vicaire, ce religieux immoral et terrible. Il est furtif, insaisissable tel un fantôme. Il permet aux lecteurs de faire le jour sur le passé de notre héros : Valentin n’a pas encore livré tous ses secrets. Entre traques, poursuites et fuites, ce deuxième tome est la promesse de nouvelles révélations : c’est un pari gagné pour l’auteur.

Ce que j’apprécie dans ces séries (bien construites et dont je raffole), c’est ce fil directeur (et personnel ou intime) que l’auteure déroule d’enquêtes en enquêtes, cette promesse de percer le mystère d’un personnage. Je suis vraiment frustrée lorsque les publications ne vont pas jusqu’à leur terme parce qu’il me manque l’indispensable et ce qui me tenait en haleine. Ici, j’ai tout le loisir d’apprécier les révélations sur l’existence de ce policier si particulier : ce livre lui est presque entièrement consacré.

Malgré une nouvelle affaire (enquête autour des sciences occultes et paranormales) qui est donc secondaire, les péripéties et l’atmosphère dans laquelle elles se déroulent me plaisent énormément. J’aime cette ambiance sombre, partir à la découverte des dédales des rues et des souterrains de l’ancien Paris, rencontrer des personnages, ennemis ou amis. principaux ou secondaires. L’auteur dresse des portraits complets, fins et détaillés : une vraie réussite.

Ce deuxième opus m’a convaincue et j’attends avec impatience la suite des aventures de Valentin Verne même si je ne sais dans quelle direction Eric FOUASSIER va pouvoir nous entraîner (et entraîner Valentin). L’auteur a largement fait du tri dans ses personnages (grosses et terribles surprises pour moi). Je suis bien curieuse de découvrir la destinée de ce bureau des affaires occultes. La fin est trop marquante pour imaginer de la douceur dans les prochains tomes. Affaires à suivre, donc…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ 1/2 ♥

Le résumé des éditions ALBIN MICHEL – 02 mai 2022 : Valentin Verne, inspecteur en charge du Bureau des Affaires Occultes, doit résoudre une nouvelle affaire : un médium aurait recours au spiritisme et à de mystérieux pouvoirs extralucides pour ramener à la vie de la fille de Ferdinand d’Orval, un noble très fortuné. Tables tournantes, étranges apparitions, incarnations inexplicables… Mystification ou réalité ?

Publicité