La captive du galion de Sabrina JEFFRIES

Voici une romance tout à fait classique qui ne m’a pas surprise, qui est telle que je me l’imaginais, sans plus.

La captive du galion.pngMon résumé :

Il s’agit d’une (« demie ») aristocrate anglaise, qui, pour des causes altruistes et humanitaires, décide d’embarquer sur un navire à destination de la Nouvelle-Galles. Elle y cache son identité pour mieux observer la condition de la femme punie et bannie d’Angleterre. En route, le bateau est attaqué par les pirates…

Mon idée générale sur cette romance :

Je vais m’arrêter ici, même si les surprises ne sont pas au rendez-vous et qu’il est facile de concevoir les deux personnages qui vont s’affronter. Le ténébreux pirate et la belle demoiselle au cœur tendre jouent un jeu de séduction que l’on connaît, ils luttent et se combattent pour mieux tomber dans les bras l’un de l’autre.

Les points positifs :

Ce qui est charmant dans cette romance, c’est le personnage du pirate. Ce n’est pas souvent que cette figure masculine se rencontre. J’aime la mer, la houle et les tempêtes. J’aime le petit coin de paradis que Gideon (le pirate) convoite.

J’apprécie aussi les bons sentiments de notre belle et son combat féministe.

Du point de vue de l’écriture, les petites citations en début de chapitre sont appréciables. Elles mettent en avant l’idée principale des paragraphes à venir.

En conclusion :

D’une manière générale, cette romance est sympathique mais assez convenue et déjà lue.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Le résumé des éditions HARLEQUIN :

Le courage de Sara est mis à rude épreuve depuis qu’elle a quitté l’Angleterre. Non seulement son bateau a été attaqué par des pirates, mais le terrible capitaine Horn, de sinistre réputation, a fait débarquer toutes les femmes sur une île déserte, avec le projet extravagant de fonder une colonie. Pire, Horn leur ordonne à présent de choisir un époux parmi les pirates ! Sara, la seule à oser parfois lui tenir tête, est incapable de le faire changer d’avis. Elle s’entend alors avec un matelot allié pour organiser un mariage blanc, qu’ils annuleront à Londres dès qu’ils auront réussi à fuir. Mais le capitaine n’apprécie pas du tout la nouvelle de ses fiançailles…

NetGalleyJe remercie les éditions HARLEQUIN, via NetGalley.fr, pour ce SP.

Bien livresquement.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :