Une minute d’attraction de Carrie Elks

Rares sont les romances qui s’étendent dans le temps de vie. En général, elles amorcent une relation et elles s’arrêtent une fois l’amour déclaré et assumé.

Une minute d’attraction de Carrie ELKS est différente.

C’est au moment de l’adolescence que Hanna et Richard se rencontrent et se découvrent. S’installent entre eux une amitié et une attraction puissante qui les comblent. Les aléas de la vie font qu’ils s’éloignent mais au plus profond d’eux cette alchimie est irrésistible et irréversible.

Le roman commence avec une première scène assez explosive, ce sera le fil d’Ariane qui me guidera tout au long de ces années et de cette narration. Cette introduction est assez subtile puisque, sans mémoriser exactement la date de l’entretien (je l’ai ignorée… volontairement ?), elle demandait des explications circonstanciées… Ce secret vite dévoilé (mais que je garde pour moi) ne pouvait s’expliquer tel qu’il est annoncé : surprenant et brutal.

Ainsi débute pour moi une quête des causes dans ce passé… J’avoue que je ne suis pas déçue. Je suis même subjuguée par ces épisodes de vie qui se dressent sur le chemin de nos deux personnages principaux. Loin d’être les seuls acteurs intéressants, Ruby, Tom, Daniel et Nathan, Claire et Stephen, Hanna et Richard sont accompagnés d’individus hauts en couleurs, de personnalités complètes, qui ont leur propre évolution. L’auteure a soigné l’ensemble. C’est important…

Dans un contexte musical, à travers l’actualité que nous connaissons, de New York à Londres, entre les années 1999 à nos jours (et plus), tout s’enchaîne joliment dans cette romance. On ne peut être que séduit(e)s.

La situation initiale s’explique. Le fil narratif ne s’interrompt pas encore, pour notre plus grand plaisir… Il se déploie encore jusqu’au bonheur total, jusqu’à la maturité des héros. Cette minute d’attraction devient une presque éternité…

une minute d'attraction.jpgEn bref…

J’ai passé un très agréable moment de lecture, loin de ce que j’imaginais, tout en tendresse et en sentiments purs. J’ai adoré.

Je reviendrai vers cette auteure, Carrie ELKS. Je pense que cette romance a un bel avenir… et pourquoi pas, une adaptation  cinématographique ?

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Le résumé des éditions Presses de la Cité

Londres, 31 décembre 1999, une soirée de réveillon ultra chic. Gothique jusqu’au bout des ongles et armée d’un sens de la répartie hors norme, Hanna donne un coup de main à sa mère, traiteur. Aux antipodes, Richard, impeccable dans son costume cravate, est un New-Yorkais aisé que son père destine à Wall Street. Hanna le désarçonne autant qu’elle le séduit. Il n’a jamais rencontré une fille comme elle.
12 mai 2012. Hanna et Richard ne se sont plus adressé la parole depuis des années. Elle est pourtant là, à New York, pour lui révéler un secret explosif.

NetGalley

Je remercie les éditions Presses de la Cité, via le service de presse NetGalley, pour cette chance de découvrir des lectures pétillantes et addictives. Merci beaucoup.

A LA PAGE DES LIVRES.

Publicités

4 commentaires sur “Une minute d’attraction de Carrie Elks

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :