Les MacAllister – Noces secrètes de Kinley MacGrégor

Lorsque j’ouvre une romance telle que celle-ci, je sais ce que ma lecture me réserve : érotisme, amour, charmes, plaisir. Ici, il s’agit d’un jeu de séduction, d’honneur et de trahisons. L’ensemble est prévisible, pas envoûtant, ni remarquable, mais agréable et classique.

Emily est pleine de ressources. Elle est la pupille du roi Henry. Elle est placée sous la responsabilité du comte de Ravenswood, un terrible chevalier. Le roi a contraint ce dernier d’être le protecteur de la jeune femme afin de mettre un terme aux hostilités et aux attaquess que se livrent le père de cette jolie Lady et son voisin taciturne.

L’objectif d’Emily est de séduire son protecteur et d’en faire son mari pour échapper à la protection maladive de son père adorable. Elle va user de stratégies pour arriver à ses fins.

L’action n’est pas l’atout principal de ce livre, ni le contexte historique, ni les complots de ce temps. Cependant, elle semble convenir à bons nombres de lectrices. De mon côté, je suis moins charmée que la majorité par les personnages et par l’intrigue.

La saga des MacAllister s’arrêtera à ces noces secrètes. Il y avait bien longtemps que je ne m’étais plongée dans de genre de narration. J’attendais plus de ce « coup de coeur » mentionné sur la couverture. L’illustration est d’ailleurs fort attrayante et c’est bien grâce à elle que j’ai sélectionné ce roman.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡

Le résumé des éditions J’AI LU Collection Aventures et passions – 8 janvier 2020 : Lassé de la guerre incessante entre Draven de Montague, comte de Ravenswood, et son voisin lord Warwick, le roi impose une trêve. Comment la garantir ? La fille de Warwick ira passer un an chez Ravenswood où elle sera sous sa protection. Et gare à lui s’il lui arrivait malheur ou si elle était déshonorée ! Fou de rage, Draven ne peut que s’incliner et accueille dans son château la ravissante Emily. Il ignore que, pour échapper à l’emprise de son père, celle-ci s’est mis en tête de l’épouser par tous les moyens. Le comte a juré sur son honneur de ne pas la toucher, mais comment lutter contre les charmes de cette innocente séductrice ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :