La revanche du… homard !


Revanche

Voici une lecture percutante et efficace, pas du tout inutile et futile, destinée à un public plus large qu’il n’y paraît. Cette découverte a été intense pour moi. Je ne suis pas prête à oublier cette histoire…

Impossible de nier que les ados vivent une rupture difficile entre l’enfance et le monde adulte. Les adolescents sont tellement fragiles… Impossible de ne pas souffrir avec eux!

Ce livre est un combat. Cette histoire est saisissante et troublante. Parfois, les futurs adultes passent sans encombre cette crise… et d’autres sombrent et n’y survivent pas. Pourquoi? Existe-t-il des fragilités qui amènent à l’anéantissement ou qui aident à passer le cap?

Ce que je pense des personnages :

Jem et Kai sont en plein combat… Les deux jeunes de ce livre souffrent physiquement et psychologiquement, indéniablement. DOLTO parle du complexe du homard en définissant cette crise de l’adolescente et je ne manquerai pas de noter cette phrase qui me semble représenter ce roman profond et la vulnérabilité de ces enfants :

« L’enfant se défait de sa carapace, soudain étroite, pour en acquérir une autre. Entre les deux, il est vulnérable, agressif ou replié sur lui-même ».

Kai est homosexuel. Il a une relation sereine avec ses parents. Mais, il semble marginalisé dans le collège sans qu’on en connaisse vraiment les détails. Incontestablement, il se cherche et il n’assume pas totalement ce qu’il est… Normal, lorsqu’on est en plein complexe du homard!

Il se suicide. C’est brutal. C’est irrémédiable et calculé. C’est presque égoïste, certainement immoral, profondément injuste…

Jem est fragile. Elle entretient une relation exclusive avec Kai. Tout au long de ce livre, elle se métamorphose de toute part. Elle change sa carapace. Elle mène un combat intérieur sans trouver la solution. Elle s’exclut des autres plutôt que les autres ne l’excluent. Elle vit le suicide de son ami, l’intègre, le digère et prend sa revanche d’une manière déterminée. Elle a une vision personnelle et étriquée de son environnement. Le monde tourne autour de sa personne. Elle ne se comprend pas et elle n’appréhende pas le milieu dans lequel elle vit. Elle rejette les autres. Elle est perdue dans son chagrin de la perte de son ami. Elle est tellement vulnérable que je me sentais triste pour elle.

Ce que je pense de l’écriture :

Ce livre peut être lu autant par les jeunes adultes que par les adultes « plus matures ». Il est une mise en garde (pour les jeunes) comme une réflexion (pour les plus « âgés ») sur cet état de crise transitoire et cette construction fragile de l’adulte en devenir.

Les mots de l’auteure sont d’abord des paroles d’adolescent : ce sont les réflexions personnelles de Jem, ses intérêts d’enfant qui deviendra grande… Au début, je me suis sentie déroutée par tout ce lexique et ces phrases d’enfant révoltée. Puis, j’ai trouvé le vocabulaire précis et percutant. Plus du tout enfantin. Plus du tout anodin et futile. Au contraire. Il était étudié. Les mots nous immergent dans le monde de Jem. Le lecteur est vite aspiré par la narratrice et ils ne font plus qu’un. Une seule tête pour traiter les problèmes.

C’est un style efficace. J’ai aimé ce livre. Il m’a parlé. Il m’a interpellée.  Il m’a dérangée. Il m’a fait voguer entre espoir et désespoir. Jusqu’où irait la revanche? Cat CLARKE est allée jusqu’à l’aboutissement de son message. La fin m’a convaincue. Je ne suis vraiment pas déçue par ce roman.

Juste une inquiétude :

Où sont les adultes dans ce roman? Que font-ils? Ne sont-ils pas plus égoïstes et égocentriques que leurs propres enfants? Pourquoi ne prennent-ils pas en charge le chagrin? Ils semblent avoir laissé le combat les submerger et engloutir les enfants…

En bref : 

Ce roman me questionne et interpelle en moi l’éducatrice et l’adulte responsable. Il a une forte portée qui va au-delà des apparences de la couverture. Je l’ai apprécié. Ce n’est peut-être pas un gros coup de cœur mais ce fut une lecture intéressante qui restera longtemps dans ma mémoire.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥ 

Un p’tit lien vers un autre article ? CLIQUEZ ici pour découvrir mes attentes de lecture et ici pour cheminer sur mon parcours de lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :